Coordonnées

  • Cabinet Vétérinaire St Clément
    21 Avenue Chanzy
    44000 Nantes
  • Tél : 02.28.24.88.96

Stérilisation

Présentation

La stérilisation chirurgicale des chiens et chats est habituellement considérée comme une opération de convenance dès lors qu’elle n’est pas motivée par une raison médicale directe.  

En France, la pratique chirurgicale la plus répandue est la gonadectomie. Cela consiste à retirer les glandes génitales qui produisent les gamètes et les hormones sexuelles ; chez les femelles il s’agit des ovaires, chez les mâles des testicules.

Une telle stérilisation est donc définitive et empêche ainsi toute reproduction de votre animal. Elle se déroule sous anesthésie générale et nécessite ainsi une hospitalisation ambulatoire (entrée et sortie de l’animal le même jour). 

Les avantages et inconvénients de la stérilisation

Les avantages

La stérilisation permet avant tout d’éviter tout risque de reproduction non souhaité : ce point est particulièrement important si votre animal peut sortir sans surveillance. Ainsi si votre chat a un accès libre à l’extérieur, pensez à le faire stériliser auparavant pour éviter la prolifération des chats errants. 
Chaque année, des milliers de chats sont ainsi recueillis par les associations pour leur apporter les 1ers soins, souvent vitaux et pour tenter ensuite de leur trouver une famille d’adoption. Mais ces associations ne peuvent être partout et sont débordées par l’afflux d’animaux ; beaucoup de chats restent ainsi dans la rue, manquent de soins, souffrent de maladies contagieuses, de dénutrition et de parasitisme, et continuent de se reproduire ! 
Regarder la vidéo de SPA : campagne de stérilisation des chats 
Par ailleurs, la stérilisation présente plusieurs avantages, pour l’animal et/ou pour son détenteur :

La prévention des manifestations sexuelles

  • Prévention des chaleurs chez la femelle : changement de comportement, fatigue, attirance des mâles, perte de sang chez la chienne, miaulements intempestifs chez la chatte
  • Aide à la prévention de certains comportements indésirables chez la mâles : marquage sexuel et territorial, conflits et bagarres, fugues

La prévention de certaines maladies

En plus de prévenir les complications liées à une gestation (fatigue, difficultés à la mise-bas, césarienne…), la stérilisation peut permettre de prévenir d’autres maladies  sous dépendance hormonale à moyen-long terme, comme par exemple :
  • Chez les mâles : les affections de la prostate et des testicules
  • Chez les femelles : les affections des ovaires et de l’utérus (comme le pyomètre, infection de l’utérus),  et des mamelles (comme les mammites, infection des mamelles et les tumeurs mammaires), mais aussi les grossesses nerveuses

Les inconvénients

Même si nous vous recommandons en général au sein du cabinet vétérinaire St Clément de stériliser votre compagnon, un certain nombre d’éléments sont à considérer avant de prendre vote décision. Nous sommes à votre disposition pour discuter avec vous de tous ces points et vous rassurer sur d’éventuelles inquiétudes.

L’acte chirurgical

La stérilisation chirurgicale est bien maîtrisée par les vétérinaires qui la pratiquent régulièrement. Néanmoins, comme toute intervention chirurgicale, elle présente des risques qu’il convient de prendre en considération, sans les dramatiser :
  • L’anesthésie générale : de nombreux protocoles d’anesthésie existent en médecine vétérinaire ; une bonne connaissance de votre animal permet ainsi d‘adapter au mieux les modalités de son anesthésie mais ne pourra jamais garantir un risque zéro ;
  • Les complications chirurgicales : 
    • Les hémorragies post-opératoires : bien que rarissimes, ces hémorragies peuvent être graves. Il est ainsi important que vous surveilliez votre animal dans les jours qui suivent l’opération ;
    • Les complications septiques : comme pour les humains, les chirurgies sont pratiquées avec du matériel stérile. 
    • La douleur : d’énormes progrès ont eu lieu en médecine vétérinaire permettant de prendre en charge de manière adaptée la douleur de nos animaux.

La prise de poids

La stérilisation des chiens et chats, mâles ou femelles, entraine une suppression de la libération des hormones sexuelles à l’origine d’une modification du métabolisme de l’animal. 
Ainsi, il est avéré qu’un chien ou chat stérilisé sera plus prompt à prendre du poids si son régime alimentaire n’est pas modifié en conséquence. Tout comme chez les humains, le surpoids prédispose à l’apparition de diverses maladies qui peuvent se révéler assez graves : diabète, douleurs articulaires…
Mais ce n’est pas une fatalité ! Nous sommes à votre disposition pour vous recommandez un régime alimentaire adapté aux nouveaux besoins de votre animal suite à sa stérilisation ; une bonne gestion de ses apports nutritionnels quotidiens permettra alors d’empêcher une prise de poids néfaste à sa santé.

L’incontinence urinaire chez la chienne

Chez les chiennes, l’incontinence urinaire acquise suite à une stérilisation est un trouble qui doit être pris en considération. 
Il semblerait que ce phénomène apparaisse plus spécifiquement chez des animaux de grande taille (supérieur à 15kg), les chiennes plus petite n’étant qu’exceptionnellement touchée par ce problème.
Même chez les grandes chiennes, l’incontinence secondaire à une stérilisation semble relativement rare (moins de 10% dans une étude publiée en 2013).
Dans tous les cas, cette pathologie se gère aisément avec un traitement qui doit néanmoins être administré à vie.

Des études en cours chez les chiens mâles

Des études récentes s’intéressent aux possibles conséquences que peut avoir une stérilisation sur l’apparition d’autres maladies telles la dysplasie de la hanche ou encore divers cancers. Pour l’instant, le manque de données généralisées à l’ensemble des races de chiens ne permet pas de conclure quant à ces interactions. Cependant de futures recherches permettront probablement d’adapter les préconisations quant à la stérilisation de nos chiens.
D’autres avantages, mais aussi des inconvénients sont couramment discutés ; si pour certains les études semblent s’accorder, d’autres en revanche nécessitent probablement plus d’études pour pouvoir affirmer les bienfaits ou les méfaits de la stérilisation des chiennes.

Bibliographie

FORSEE (KM) : Evaluation of the prevalence of urinary incontinence in spayed female dogs : 566 cases (2003-2008). Journal of the American Veterinary Medical Association. 2013. Vol 242, N°7, p 959-962.