Coordonnées

Petites annonces

Vidéos

Médaille connectée Petlink
Toutes les vidéos

L'identification des chiens et chats

Mis à jour le November 2016

 

Une obligation légale, mais aussi une protection

L'identification des chiens et des chats est obligatoire en France, même pour les animaux qui ne sortent pas de votre domicile :

  • pour les chiens de plus de 4 mois (nés après 1999) ;
  • pour les chats de plus de 7 mois (nés après janvier 2012) ;
  • préalablement à la cession à titre gratuit ou onéreux ;
  • préalablement à la délivrance d'un passeport, nécessaire à la vaccination contre le rage ;
  • pour les voyages à l'étranger ;
  • pour les chiens de catégories.

Le non-respect de ces obligations est une infraction passible d'une amende de 4e classe.

Un animal identifié réduit les risques de vol, et facilite la recherche de votre animal en cas de perte.

Les modalités d'identification

L’établissement des données d’identification des carnivores domestiques (chiens, chats, furets) comporte :

  • d'une part le marquage par l'attribution à l’animal d’un numéro d’identification exclusif et non réutilisable effectuée soit par tatouage, soit par implantation d’un insert à enrobage biocompatible contenant un transpondeur,
  • d'autre part l’enregistrement de l’identification de l’animal sur le fichier national d’identification des carnivores domestiques, et l’établissement d’une carte d’identification ; les coordonnées du propriétaire sont ainsi associées au numéro d’identification de l'animal. Il est très important de bien penser à mettre à jour ces données si besoin ; en cas de besoin prenez contact avec votre vétérinaire.

En France, deux modalités d'identification sont reconnues pour les chiens et les chats : l'identification par radiofréquence (puce électronique) et le tatouage dermographique.

L'identification par radiofréquence (« puce électronique)

Réalisée par un vétérinaire, cette identification repose sur l'injection sous la peau d'un insert à enrobage biocompatible (de la taille d'un grain de riz) contenant un transpondeur. La lecture de ce dernier à l'aide d'un détecteur spécifique révèle un  numéro à 15 chiffres unique.

Ce type d'identification présente 3 avantages majeurs comparativement au tatouage démographique :

  • L'injection est peu douloureuse et est généralement réalisée sans anesthésie ; pour les chats, il peut néanmoins être judicieux de profiter d'une éventuelle intervention chirurgicale (stérilisation par exemple) pour procéder à cette identification.
  • L'identification est inaltérable dans le temps (l'inactivation des transpondeurs est exceptionnelle), et non falsifiable.
  • Dans le cadre de voyages à l'étranger :
    • il s'agit de la seule identification reconnue lors de voyage dans certains pays tels que Malte, ou l'Irlande
    • lorsque l’identification a eu lieu après le 4 juillet 2011, c'est la seule identification autorisée pour les voyages intracommunautaires (les animaux identifiés par tatouage avant cette date peuvent continuer de voyager dans l'Union Européenne, à l'exception de Malte et l'Irlande)

Régulièrement il est reproché à ce type d'identification sa non-visibilité. Pourtant, les personnes retrouvant un animal errant ont très souvent connaissance de cette technique d'identification, mise en place depuis plusieurs années, et emmènent volontiers l'animal chez un vétérinaire afin qu'un contrôle de l'identification soit réalisé.

De plus, de nouveaux services peuvent vous être proposés lors de l’identification de votre animal par transpondeur. Ainsi certains vétérinaires vous proposent une médaille à accrocher au collier présentant un QR-code (lié à l'identification propre à votre animal) lisible par toute personne retrouvant votre compagnon (sur smartphone ou via un site internet) et permettant à celle-ci de rentrer directement en contact avec vous.

Une médaille Petlink vous est systématiquement offerte lors d'identification par puce électronique au sein du cabinet vétérinaire St Clément. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter les videos Petlink disponibles sur notre page video : http://www.veterinaire-saint-clement.fr/Media/Videos.aspx?code=38774&parent=20667 .

L'identification par tatouage dermographique

Réalisée par un vétérinaire ou un tatoueur habilité, cette identification repose sur le tatouage à l'aide  d'un dermographe à aiguille (vétérinaire uniquement) ou d'une pince spécifique, d'une série de lettres et de chiffres sur la face interne d'une oreille, ou éventuellement de la cuisse.

Cette intervention est douloureuse et nécessite une anesthésie générale (sauf parfois lors de tatouage à la pince sur les jeunes chiots, bien que la pratique reste douloureuse).

De plus, les tatouages peuvent s'effacer progressivement dans temps, et ont falsifiables.

Enfin, bien que le tatouage soit effectivement visible « de l'extérieur », il n'est pas toujours aisé de le lire sur un animal errant, bien souvent effrayé. La visite chez le vétérinaire s'impose donc ici aussi généralement.