Coordonnées

Petites annonces

Vidéos

Médaille connectée Petlink
Toutes les vidéos

Les moyens de prévention

Mis à jour en novembre 2016

 

La prévention repose d’une part sur les traitements à administrer aux chats et chiens, et d’autre part sur des règles d’hygiène simples.

Vermifuger correctement

Vermifuger avec un traitement adapté

Tout les vermifuges ne présentent pas la même efficacité ; certains ne seront efficaces que sur les vers ronds quand d'autres seront actifs sur l'ensemble des vers couramment rencontrés en France chez les chiens et chats.

Par ailleurs, le poids de l'animal doit être pris en compte pour ne pas surdoser ni sous-doser l'antiparasitaire (au risque qu'il soit ineffiace).

Enfin, s'il est conseillé de vermifuger les chiots et les chatons très tôt (voir plus bas), certains médicaments ne sont pas adaptés aux très jeunes animaux (risque de toxocité).

Il convient donc de toujours demander conseil à votre vétérinaire qui pourra alors vous prescrire le traitement le plus adapté.

Vermifuger régulièrement son animal adulte

Il est important de renouveler régulièrement les traitements vermifuges pour protéger efficacement les animaux et leur entourage.

En effet, contrairement à la majorité des traitements antipuces par exemple, un vermifuge n’a pas d’action rémanente, c’est-à-dire qu’il n’est pas efficace plusieurs jours. Un animal vermifugé un lundi peut tout à fait se recontaminer dans la semaine !

S’il est conseillé de vermifuger tous les « tant de temps », ce n’est pas parce que le médicament agit pendant toute cette période ; l’objectif est en fait de diminuer progressivement la contamination de l’environnement par des œufs tout en détruisant les vers présent dans l’animal le jour du traitement.

Les recommandations actuelles sont de vermifuger son chien ou son chat au moins tous les 3 mois. En effet, des études récentes ont montré que des administrations plus espacées ne permettaient pas de réduire le niveau de contamination de l’environnement des animaux.

Par ailleurs, lorsque les animaux sont en contact avec des personnes fragiles ou des jeunes enfants, il est alors conseillé de vermifuger toutes les 4 à 6 semaines, pour réduire au maximum le risque de contamination de l’environnement.

Alors marquez sur votre calendrier les dates de vermifugation pour vous souvenir quand renouveler ces traitements ; vous pouvez aussi créer des rappels sur votre téléphones ou encore utiliser des applications pour smartphone, comme "mes rappels véto" (application gratuite).

Vermifuger régulièrement les chatons et les chiots dès le plus jeunes âge

 

Protocole de vermifugation conseillé chez les chiots

Dès 2 semaines

Puis toutes les 2 semaines jusqu’2 mois (soit à 4, 6 et 8 semaines d’âge)

Puis tous les mois jusqu’à 6 mois

Protocole de vermifugation conseillé chez les chatons

Dès 3 semaines

Puis toutes les 2 semaines jusqu’2 mois (soit à 5, 7 et 9 semaines d’âge)

Puis tous les mois jusqu’à 6 mois

Respecter les règles d’hygiène fondamentales

Pour limiter la contamination de l’environnement

  • Ramassez les crottes de votre animal, que ce soit sur l’espace public ou dans votre jardin.
  • Empêcher que vos animaux puissent avoir accès aux potagers, aux plages, aux espaces de jeux.
  • Ne donner pas de viandes ou d'abats crus à manger à vos animaux.

Pour limiter les risques de contamination humaine

  • Lavez-vous les mains régulièrement, particulièrement avoir manipulé un animal ou de la terre.
  • Lavez les fruits et légumes, surtout s’ils sont mangés crus.
  • Cuisez la viande à cœur, en particulier les abats.